The Vampire Diaries RPG.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Ally S.ara Mùnoz TERMINUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ally S. Mùgnos

avatar. messages : 15
MessageSujet: Ally S.ara Mùnoz TERMINUS Dim 9 Mai - 13:43

Ally S.ara Mùnoz
featuring Shenae Grimes


    (c) crédit
    Identité du personnage


      Nom : Mùnoz
      Prénom(s) : Ally S.ara
      Âge : "19 ans"
      Date de naissance : 15 Juin 1912
      Groupe désiré : Innoffensive vampires (:

    once upon a time..


    Premier chapitre : Ne tombe pas dans le trou du lapin, s’il te plaît…



    année 1910

      J’aimerai vraiment vous donner la date exacte de ma naissance, déjà, je me souviens de l’année alors vous devrez vous en contentez. Tellement de souvenir effacer à cause de cette nuit, prochain chapitre ! Je commence, il me semble que cela se passait en plein mois d’aout en Espagne. Une canicule, tout le monde avait énormément chaud, mais madame Mùnoz, elle, elle s’en souviendra jusqu’à la fin de sa vie. Un cri perçant alerta Mr Mùnoz, effectivement, sa femme était couchée par terre et allait donner naissance à une magnifique petite fille. Le travail dura à peu près deux heures et demi quand une petite brunette pointa le bout de son nez, oui c’était moi : Allyson Sara Mùnoz. Hélas, je ne me souviens guère de cette naissance si douloureuse pour ma mère… Effectivement, Jenny Mùnoz venait de donner la vie en perdant la sienne. Si j’avais eu le choix, j’aurai préféré ne pas venir au monde.
      Ma mère étant morte, mon père fut seul à m’élevé me rejetant sans cesse la faute sur moi ! Pour lui, je n’étais qu’une incapable et je ne servirai à rien sur cette terre. Après sept ans de vie, je fus transportée d’urgence à l’hôpital : le coup de trop. Mon père était le responsable, j’étais tombée dans le coma et il s’en voulait beaucoup, parait-il.
      Quand je me réveillai, trois heures plus tard, je fus prise en charge par une équipe sociale qui voulait me placer dans une famille d’accueil. Mais, je ne pouvais laisser mon père seul, il ne s’en sortirait jamais !
      Le temps que les affaires sociales se décident, je fêtai mon quatorzième anniversaire. Ne croyez pas que pendant sept ans je restais tranquillement avec mon père, non ! Les services sociaux m’ont souvent emmenés dans des familles d’accueil mais finissait toujours par me ramener chez mon père car je n’arrivais pas à m’intégrer chez les autres ! « Insociable » disaient les directeurs…


    Chapitre deux : Tu n’es qu’une enfant !



      Le titre est réel, je n’étais encore qu’une enfant. Je ne voulais pas grandir car cela ne me causait que des ennuis. En faites, ma vie n’était basée que sur les ennuis. Après beaucoup de problèmes avec la famille de ma mère, mon père fut forcé de me laisser à mes grands-parents maternels qui depuis toujours ne croyaient pas en mon père.
      Je me suis dis : « Avoue, ta vie sera peut-être mieux que chez papa ». Tu parles, la vie fut encore plus dur, les grands-parents frappaient plus mais eux, on ne leur disait rien parce qu’ils avaient de l’argent ! Ils suffisaient qu’ils paient pour que tout soit effacé. C’était effacé dans le dossier mais pas sur mon visage ni dans ma tête. Je voulais retourner chez mon père, je ne voulais pas rester là à écouter que j’étais la cause de tous les problèmes du monde, c’était faux et je ne l’accepterai jamais. A force, les coups ne me faisaient plus rien alors j’étais devenu Cendrillon… C’était tellement difficile et je suis étonnée de me souvenir de cette partie de ma vie car j’aurai préféré l’oublier comme j’ai oublié le visage de ma chère mère…
      Quand j’ai fais mon sac pour partir de chez mes saletés de grands-parents, ma grand-mère a débarqué et m’a tiré par les cheveux en criant haut et faire à qui voulait l’entendre que je n’étais qu’une sale gamine et que je n’avais hérité que des mauvais côté de mon père ! Sans le vouloir, je n’ai pas contrôlé mes sentiments et j’ai frappé ma grand-mère, là, je n’aurai pas dû car la colère de mon grand-père m’a foudroyé ! Coup de ceintures, coups de poing… Et ma grand-mère simulait un mal ! A ce moment là, j’aurai préféré mourir que de la voir faire son cinéma pour que je sois encore plus punie ! La garce… J’ai un côté méchant qui ressort à cause d’elle.
      Mais le jour de mes seize ans, je suis partie ! Penses-tu, la police a été alertée et ma vie est devenue un cauchemar ! Bye bye Madrid, bonjour Barcelone !


    Chapitre trois : Tu as bien grandit, petite !



      Quand on croit que la vie va vous sourire, on arrive encore à se tromper. Car peu de temps avant que je quitte la chambre miteuse à Madrid, mon père venait de décéder. Je voulais pourtant le retrouver, mais il est mort dans un accident de voiture. J’étais sous le choc, je ne comprenais pas. Comment avait-il pu mourir avant que j’arrive ? Je lui en voulais beaucoup mais quand je me suis rendue compte de ma bêtise, j’ai été me recueillir sur sa tombe. Et enfin, je suis partie à Barcelone.
      J’avais seize ans et j’étais responsable, je connaissais la dureté de la vie, je sentais que Barcelone ouvrirait des portes. J’avais eu raison de le croire car deux mois après mon inscription dans une école d’art payé par ma chère grand-mère sans qu’elle ne s’en rende compte… Hélas, je ne me souviens plus comment ce formidable projet avait aboutit ! Enfin, bref, deux mois après, une troupe de grands acteurs italiens sont venus dans mon école espagnole ! Et examinant mon jeu d’actrice, ils m’ont embarqué pour l’Italie. Je ne le croyais pas,…, le leader du groupe avait trois ans de plus que moi et très vite, une passion est née entre nous et nos personnages nous ont dépassés et nous sommes devenus des amoureux fougueux. Les histoires d’amour ne sont pas sans danger et je le savais très bien. Mon manque de confiance aux gens ne faisait que remettre en doute l’homme que j’aimais.
      Etant devenue une fille célèbre, je devais me cacher pour que mon amour ne soit pas révélé au grand jour.
      Quelque chose d'étrange dans cette relation, j'avais l'impression de jouer mais aussi de toujours devoir être cachée ou mentir... Timéo, mon petit ami, avait cette chose mystérieuse, cette chose spécial qui changeait tout. Seul problème, je ne pouvais plus mentir, je n'avais plus la force. Trop de chose me parraissait étrange sur ce garçon, il m'aimait oui, j'en étais certaine, mais il avait toujours des choses dont il ne pouvait me parler d'ailleurs le jour où je m'en suis réellement rendue compte j'ai décidé d'arrêter notre relation. Le problème c'est que Timéo ne voulait pas, il disait qu'il m'aimait que rien ne nous sépareraient mais il fallait que je lui fasse confiance et plus tard il me dirait. Plus tard, ça pouvait très long. Alors, j'ai mis des conditions, je lui donnais maximum un an pour tout me dire. Un an, c'était énorme quand on ne savait pas qui était réellement l'homme qu'on aimait... J'avais grandit, j'étais prête à tout entendre...


    Chapitre 4: Le changement, la renaissance...



      J’étais perdue mais j’essayais de passer outre toute cette histoire. C’était bien plus dur qu’on ne pouvait le croire… Timéo était étrange et un jour j’ai eu peur et je me suis mise à courir, j’avais une bonne longueur d’avance pourtant il a réussi à me rattraper en moins d’une seconde. Je ne comprenais plus rien, j’avais besoin d’explication et Timéo c’est enfin décidé … Seul problème si il me le disait j’étais obligée de devenir pareil… En réalité, c’était un vampire. Oui, un vampire. A ce moment, j’ai cru qu’il rigolait mais je me suis remémorée toutes ses choses bizarres et j’ai compris. Heureusement, à l’époque j’étais très ouverte aux choses paranormales. Seul problème, je ne savais pas si j’avais envie de devenir comme lui. J’avais peur, peur que tout ce passe mal, qu’il finisse par se lasser de moi et que je sois là, immortelle, sans lui. Il m’a fallu un mois pour être sûre…
      La raison qui m’a poussé à dire oui c’était qu’il n’était pas dangereux, du moins, il se contrôlait. Alors tout c’est passé très vite et je suis devenue un vampire. Je dois dire que la transformation n’est pas trop douloureuse mais plutôt écœurante enfin à cette époque je trouvais ça excellent.Une renaissance agréable aux côtés de l’homme qu’on aime mais tomber amoureuse ne fait que faire souffrir. J’avais bien compris que l’éternité c’était long, très long mais j’étais prête car je savais que je ne serai jamais seule. Mais l’amour fait souffrir, c’est bien connu. Alors, il m’a abandonné, sans aucune raison, juste qu’il devait partir pour régler des choses mais qu’il ne reviendrait jamais. J’étais là, seule pour l’éternité… Je suis devenue méchante, impossible à vivre, faisant du charme à tout le monde, me servant des humains pour mieux les tuer après. Le régime végétarien me rappelait trop mon amour perdu. Je préférai changer de vie, me venger de mon ancienne famille. Me venger pour assoupir ma peine. Au fur et à mesure, je me rendais compte que toute cette vengeance n’était qu’un prétexte pour ma conscience. En avançant, je n’avais plus de conscience. Je me fichais du monde, je m’ennuyais quand je ne tuais pas. J’étais antipathique. Tout le monde aurait pu me détester mais non car j’étais un vampire et je n’avais aucune loi, ni aucune règle. Je n’avais plus mal, je n’avais plus peur de rien. J’étais une nouvelle fille. Mais quand enfin je m’étais faites à l’idée d’être seule pour le restant de mes jours, Timéo a réapparut. Il voulait m’aider, il voulait se faire pardonner. Je n’avais plus confiance en lui et j’ai même tenté de le tuer. Je ne voulais pas entendre ses explications mais lui il voulait juste m’aider à redevenir un peu humaine… sauf que j’étais un vampire et que rien ne pouvait m’arrêter. Mais pourtant au fur et à mesure je me suis rendue compte que les humains de la nouvelle génération n’étaient pas coupable des actes d’une génération passée. Alors, je tuais moins mais il me fallait toujours cette dose. Pourtant l’obsession de timéo me fit arrêter et bientôt je redevins un vampire inoffensif.


    Chapitre cinq, le dernier...



      Ayant beaucoup voyagé, je me suis retrouvée au Texas mais je ne voulais plus de villes connues. Je voulais être au calme et sans danger. A vrai dire, je connaissais une ville plein de secret, ayant beaucoup vécue, alors je me suis dis qu’elle me correspondait parfaitement : Mystic Falls. Des amis y vivaient et les gens étaient très sympas. Ils ont une capacité étrange, ils comprennent tout. Mystic est faite pour moi, elle est mon nouveau départ.
      En ce qui me concerne, Timéo est repartit car je ne supportais plus de le voir. Je ne supportais pas le mal qu’il m’avait fait. Mais je n’ai qu’à demander qu’il revienne et il reviendra…
      J'ai décidé de continuer d'écrire tous les évenements de ma vie, qui sait, un jour quelqu'un pourrait en avoir besoin.



    i am characterial..


      Il faut avouer que dans les trois parties de ma vie, j’ai pu passer par toutes les qualités et par tous les défauts possibles !
      Commençons par le commencement. Les souvenirs de ma première vie, ma vie humaine, sont assez limités mais je devrais pouvoir vous faire un petit résumé de mon caractère à cette époque !
      A l’époque où j’étais adolescente donc peu de temps avant ma transformation, j’étais une fille assez malheureuse. Je n’avais aucun système de défense et aucune confiance en moi.
      Au lycée, j’étais plutôt bien intégrée et assez sociables mais en même temps nous n’avions pas le choix à l’époque ! J’étais très généreuse et vraiment gentille. Sympa, oui, mais pas naïve. Jamais personne ne pouvait me faire de coups bas, j’étais dans une sorte de bulle que personne ne pouvait exploser !
      J’étais une enfant assez intelligente et je comprenais rapidement les choses, je n’avais pas besoin de dessin ! Je savais aussi que je n’étais pas si nulle que le prétendait ma famille.
      La première partie de ma vie était un calvaire mais dans cette séquence se trouvait aussi ma vie à Barcelone et en Italie ! C’est en partant loin de ma seule famille que je me suis rendue compte que la vie était plus amusante sans ses barbares de Mùnoz. A Barcelone, une nouvelle Allyson était née –oui je m’appelais encore Allyson à cette époque-. Une seule chose me tentait : les ennuis. En même temps dans les années 25-30, c’était très simple car l’idée de ne pas porter de bas collant révoltait la génération ! Mais vivre au jour le jour ça s’était carrément oser et c’est ce que j’ai fais !!! J’étais libre, généreuse, ouverte au monde et persévérante dans mon travail. Je doutais encore un peu de celle que j’étais, pourtant je savais que j’avais beaucoup d’atouts et cela m’a donné un peu plus confiance mais je gardais encore la tête sur les épaules.D’ailleurs la deuxième partie de ma vie était amusante et encore plus dangereuse. Le danger et le mal me tenait. J’avais abandonné mon régime, les animaux étaient trop nuls et ne donnait aucune force. Je ne supportais plus que le sang humain car je savais que cela développait des pouvoirs très puissants. J’étais méchante, dangereuse et je n’avais aucun scrupule. Après tout, la chaîne alimentaire devait suivre son cours non ? Le pouvoir, c’était mon extase. Voir les yeux effrayés des humains et boire le sang jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien c’était mon passe-temps préféré ! Mais, quand mon petit ami a réapparu et m’a dit : « Où est ton reste d’humanité ? ». Ce qu’oubliait ce type, c’est que je n’étais plus humaine et faire semblant de l’être n’arrangeait rien. Tu n’avais pas pour la cause la bénédiction du petit Jésus ! Mais pourtant, il avait décidé de m’apprendre à redevenir plus humaine… Quelle idiotie ! Je ne lui faisais plus confiance et j’adorai le faire émotionnellement souffrir, j’étais la pire des garces… J’usais de mon charme auprès des humains, des vampires, de toute la planète juste pour rendre jaloux une seule personne, c’était dingue. Mais pourtant, au fur et à mesure, je me rendis compte que les humains de la nouvelle époque n’y étaient pour rien et qu’ils ne pouvaient payés à la place de mon ancienne famille. Et peu à peu je redevins un vampire inoffensif… C’est la que la troisième partie a débuté. A présent, je suis calme et mon caractère sauvage est mis de côté pour un petit moment. J’ai beaucoup vécu et j’ai une psychologie très poussée. Je ne cherche plus qu’à essayer de faire le bien autour de moi. Je ne veux pas me faire pardonner mes erreurs du passé car tout le monde en fait. Il faut se tromper pour réussir. Je suis parfois un peu colérique mais c’est une partie dont je n’ai pu me débarrasser…



    et toi dérrière l'écran? qui es-tu?


    Prénom : Betty (:
    Âge : 15 ans
    Avatar : Shenae Grimes
    Double compte ?: Nop :p
    Où as-tu connu le forum ?: Par l'adminounette (:
    As-tu recensé ton avatar ?: Oui (:
    Code du règlement : Okaai by Elena


Dernière édition par Ally S. Mùgnos le Lun 24 Mai - 13:58, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Tyler

avatar. messages : 241
. avatar : Taylor Cole

others
relationship:
crédits:
MessageSujet: Re: Ally S.ara Mùnoz TERMINUS Dim 9 Mai - 13:45

Bienvenue
Bonne chance pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supernaturalrpg.forumactif.com/
Elena Gilbert
    QUEEN ♣ Niark niark!


avatar. messages : 277

others
relationship:
crédits: (c) shiya
MessageSujet: Re: Ally S.ara Mùnoz TERMINUS Dim 9 Mai - 13:45

    Bienvenue, merci de ton inscription et bonne continuation pour ta fiche (:
    Le discours d'un mètre cinquante x)

_________________
[list]
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sybelle E. Milosevic

avatar. messages : 266
. localization : danslagrande villedemysticfalls!
. job : alarecherche.
. avatar : a.greene.♥

others
relationship:
crédits:
MessageSujet: Re: Ally S.ara Mùnoz TERMINUS Dim 9 Mai - 13:50

Bienvenue !
Shenae♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blueberry K. Prince

avatar. messages : 235
. localization : somewhere darling ♥
. job : student
. avatar : k.stew ♥
MessageSujet: Re: Ally S.ara Mùnoz TERMINUS Dim 9 Mai - 15:27

Bienvenue x)

_________________

undisclosed desire - MUSE ♣ soothing i'll make you feel pure trust me you can be sure i want to reconcile the violence in your heart i want to recognise your beauty's not just a mask i want to exorcise the demons from your past i want to satisfy the undisclosed desires in your heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ally S. Mùgnos

avatar. messages : 15
MessageSujet: Re: Ally S.ara Mùnoz TERMINUS Dim 9 Mai - 15:42

Merci beaucoup (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ally S. Mùgnos

avatar. messages : 15
MessageSujet: Re: Ally S.ara Mùnoz TERMINUS Lun 24 Mai - 13:58

Sorry pour le double post.
Oui, j'ai fini. Si, si c'est vrai !!! Very Happy ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Gilbert
    QUEEN ♣ Niark niark!


avatar. messages : 277

others
relationship:
crédits: (c) shiya
MessageSujet: Re: Ally S.ara Mùnoz TERMINUS Lun 24 Mai - 15:56

    Okaai, donc je te valide Wink

_________________
[list]
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ally S.ara Mùnoz TERMINUS

Revenir en haut Aller en bas

Ally S.ara Mùnoz TERMINUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MYSTIC ♣ FALLS :: « the beginning » :: arrivage de viande fraîche :: fiches validées-